Ces villes où les prix immobiliers ont le plus flambé malgré la crise

Rien n’arrête le marché immobilier. Malgré la chute des transactions provoquée par la crise du Covid, la pierre a résisté. Pour mettre en lumière la résilience du marché français, le groupe SeLoger a dressé un classement des villes qui ont connu la plus forte progression des prix.

Pessac grande gagnante

Sur le podium, on retrouve Pessac, Grasse et Mulhouse. D’après les chiffres recueillis par le baromètre LPI-SeLoger, le prix au mètre carré à Pessac enregistre ainsi près de 15 % de hausse annuelle pour atteindre 3 516 euros /m². Cette commune de Gironde dont l’attractivité est croissante séduit depuis plusieurs mois déjà des acheteurs découragés par les prix pratiqués à Bordeaux.

« La combinaison d’une offre restreinte et d’une forte demande explique cette poussée des prix péssacais. Si l’on devait récompenser les villes françaises où les prix des logements ont explosé malgré la crise sanitaire, la médaille d’argent serait décernée à Grasse. Dans la capitale mondiale du parfum, devenir propriétaire d’un appartement coûte 13,8 % plus cher qu’il y a un an. Le prix au m² à Grasse tourne actuellement autour de 2 885 €. Enfin, avec une hausse de 13,6 % de son prix immobilier sur 1 an, la ville de Mulhouse (1 648 €/m²) se hisse sur la troisième marche de notre podium« , soulignent les auteurs de l’étude.

Hausse royale pour Versailles

Avec des hausses respectives de 13,5 % et de 13,1 % sur 1 an, les villes de Quimper (1 869 €/m²) et de Bourges (1 673 €/m²) décrochent les 4e et 5e places de ce classement des villes de France où les prix immobiliers ont le plus augmenté, et cela en dépit de la crise sanitaire.

Plus bas dans le top 10, on retrouve des villes comme Lorient et Villeurbanne, avec des prix au mètre carré qui varient en moyenne entre 2 288 € (+12,6 % sur 1 an) pour celle que l’on surnomme la Ville aux Cinq Ports, à 3 612 € (+12 %) pour la « petite soeur » de Lyon. Et du côté de Versailles, dans les Yvelines (78), devenir propriétaire coûte désormais 7 373 € du m², soit une hausse annuelle de 12,3 %.

Réalisez votre estimation gratuite en 3 minutes

Démarrer l'estimation