Immobilier : les villes françaises où il faut investir

Alors que les taux d’intérêt restent à des niveaux extrêmement bas, il n’a jamais été aussi avantageux d’acheter un logement pour le louer. Mais dans quelle(s) ville(s) investir ? Le groupe SeLoger a dressé un top 10 des communes les plus attractives en matière d’investissement locatif.

Ainsi, c’est Toulouse qui caracole en tête du classement. Selon le spécialiste, la Ville Rose « remplit tous les critères requis pour un investissement locatif réussi », avec notamment des prix qui restent « très raisonnables » pour une ville de cette taille (475 438 habitants y ont été recensés en 2016). Outre des prix abordables (3 382 € le mètre carré en moyenne) mais qui grimpent (+6% en 1 an), Toulouse séduit également pour son dynamisme, tant économique que démographique, et son vivier de locataires potentiels avec 100 000 étudiants qui seront un jour candidats à la location.

Nantes nouvel eldorado

Autre coup de coeur recensé par SeLoger, la ville de Nantes, qui fait figure de « nouvel eldorado des investisseurs locatifs ». Il faut dire que dans la Capitale des Ducs de Bretagne, le prix au mètre carré avoisine 3 375 € (+6,3% en un an). « Le marché immobilier nantais est en forte tension. Sur le terrain, nous constatons une hausse des prix et de la demande » indique Mélanie Ansquer, mandataire immobilier indépendant IAD. Les investisseurs seraient de plus en plus friands des maisons, très prisées des familles et des amateurs de colocation, et génératrices de rendement.

Lille et son pôle étudiant important

En troisième position figure Lille, dont le prix au m² (3 244 € ; +13,2% depuis 2015) reste accessible pour une métropole. Si les investisseurs locatifs s’intéressent d’aussi près à la Cité Nordiste, c’est aussi parce qu’elle est « dynamique et attractive, notamment grâce à un pôle étudiant important, l’un des plus diversifiés de France, qu’elle affiche un faible taux de carence locative et qu’elle est proche des autres grandes villes européennes », explique Benjamin Marrache, agent immobilier.

Poitiers et Strasbourg ferment la marche

Lyon et Rennes sont classées respectivement quatrième et cinquième de ce classement. En bas du tableau, on retrouve des villes comme Poitiers (2 060 € du m² / +4,8% sur 1 an), qui bénéficie d’un marché locatif dynamique grâce à la forte demande dont les maisons font l’objet. Enfin, Strasbourg ferme la marche de ce Top 10 avec un prix au m² de 3 430 € (+3,1% sur 1 an). La Capitale de l’Europe se caractérise par une forte demande locative (étudiante, pour la majeure partie), une population en forte croissance et un marché immobilier témoignant d’une réelle constance.

Réalisez votre estimation gratuite en 3 minutes

Démarrer l'estimation