Immobilier tertiaire : vers une année 2019 historique pour La Défense

Knight Frank a dressé le bilan du marché français de l’investissement en immobilier d’entreprise à la fin du 3e trimestre 2019. Selon le cabinet spécialisé, 7,9 milliards d’euros ont été investis en France au cours des trois derniers mois. Un chiffre stable d’un trimestre sur l’autre, mais supérieur de 72% à celui du 3e trimestre 2018.

Depuis le début de 2019, plus de 15 milliards d’euros ont été investis dans l’Hexagone sur ce segment de marché soit une part de 75%. Les grandes transactions jouent là encore un rôle décisif avec 38 opérations de plus de 100 millions d’euros depuis janvier dont 14 au 3e trimestre.

L’une des meilleures années de l’histoire pour La Défense

Parmi les opérations majeures réalisées, trois portent sur des tours de La Défense pour un volume cumulé d’1,5 milliard : « Majunga », cédée par Unibail-Rodamco-Westfield, les 49% d’« Eqho » cédés par ICADE et « W » vendue par AEW. Les sommes investies au sein du quartier d’affaires pourraient atteindre les 3,5 milliards au terme de 2019, qui serait alors l’une des meilleures années de son histoire.

Si d’autres secteurs de 1ère couronne, comme le Sud, restent dynamiques, Paris a en revanche nettement marqué le pas après un 1er semestre marqué par deux opérations de plus d’un milliard d’euros (cession du « Lumière » dans le 12e et du portefeuille « Terreïs »).

« En cause, une raréfaction de l’offre mise sur le marché, dans un contexte où le bouillonnement de l’activité locative et les perspectives de hausse des valeurs incitent les investisseurs à conserver et à revaloriser leurs actifs parisiens » explique Vincent Bollaert.Directeur du département Investissement chez Knight Frank France.

Réalisez votre estimation gratuite en 3 minutes

Démarrer l'estimation