Immobilier : Paris au-dessus des 10 000 euros le m², tensions dans le Xe

Crédit photo : Flickr – gillyan9

Le cap symbolique des 10 000 euros le mètre carré vient d’être franchi à Paris. Selon le dernier baromètre SeLoger.com, les prix moyens signés ont atteint 10 027 euros/m² en mars 2019, soit une hausse de plus de 6% sur un an. Il faut dire que dans la capitale, la demande excède toujours largement l’offre de logements.

« À Paris, acheter un appartement, c’est devenu un vrai sport de combat », explique Olivier Henry, Directeur des Opérations de Appartement À Rénover, une agence spécialisée dans la vente de biens à rénover, basée dans le Xe arrondissement.

Dans le détail, l’hypercentre se distingue avec des prix dépassant les 13 000 euros le m² dans les IVe, VIe et VIIe. Pour acquérir un appartement ancien dans le VIIIe arrondissement, il faut également débourser plus de 12 000 euros le m². Les prix atteignent en outre 11 723 euros/m² dans le XVIe, 11 349 euros/m² dans le IIIe et plus de 10 000 euros/m² dans les IXe et XVIIe.

Marché tendu dans le Xe

Autre quartier en vue à Paris, le Xe où « les candidats acquéreurs se montrent tout de même sélectifs », souligne l’étude. « Même si la demande est soutenue, les gens n’achètent plus n’importe quoi à n’importe quel prix, précise Sabine Nakache, Directrice du Développement de Appartement À Rénover.

Si le Xe reste l’arrondissement le plus abordable des arrondissements centraux, les prix y avoisinent tout de même les 9 400 € du m². Bien que la tension qui règne sur le marché immobilier dans le Xe contribue à réduire la marge de négociation, le prix d’un bien peut encore faire l’objet de discussions, notamment s’il est trop cher, qu’il présente de gros défauts ou qu’il est sur le marché depuis longtemps » ajoute la professionnelle. En revanche, si un bien est proposé à son juste prix et qu’il est particulièrement recherché (un studio ou un T2 proche du canal Saint-Martin, par exemple), il pourra trouver preneur en une journée, sans même passer par la case « négociation » !

De 8 500 € à plus de 11 000 € le m²

À l’instar des XVIIe et XVIIIe arrondissements, le Xe se caractérise par des prix immobiliers qui couvrent un large spectre. Dans le nord de l’arrondissement (Saint-Vincent-de-Paul, Little India, rue Cail, rue Perdonnet, boulevard de La Chapelle, environs des gares du Nord et de l’Est…), acquérir un logement coûte aux environs de 8 500 € du m².

En effet, bien que l’échéance des JO de 2024 et les travaux de rénovation qui les précèderont risquent de modifier sa physionomie, ce secteur échappe – pour le moment – au phénomène de gentrification qui touche le reste de l’arrondissement et plus particulièrement sa partie sud (quartier de la Porte Saint-Denis, rue Gabriel Laumain, rue de Paradis, Porte Saint-Martin, abords du canal Saint-Martin…) où les prix peuvent dépasser les 11 000 € du m².

« Pour un studio, dans le Xe, le ticket d’entrée se monte à 200 000 €, poursuit Sabine Nakache. « Et pour un appartement familial, les prix peuvent aller de 850 000 € dans le nord de l’arrondissement à 1 300 000 € s’il est situé rue Lafayette ou rue Poissonnière ».

Réalisez votre estimation gratuite en 3 minutes

Démarrer l'estimation