Immobilier : cette gigantesque propriété coûte 1 milliard de dollars

Crédit photo : Beth Coller

1 milliard de dollars ! C’est le prix qu’il faudra débourser pour acquérir cette gigantesque propriété de plus de 63 hectares située sur les hauteurs de Beverly Hills, en Californie. Un record. Sa particularité : elle constitue le point culminant du comté et offre une vue panoramique sur Malibu, Los Angeles, les montagnes de Saint Gabriel et bien sûr l’Océan Pacifique.

Selon l’agence immobilière en charge de la transaction, les futurs propriétaires auront la possibilité de construire jusqu’à 140 000 mètres carrés de logements sur ce vaste domaine où tout est à faire, qui serait valorisé (à pleine capacité) environ 4 milliards de dollars si l’on tient compte des prix moyens de l’immobilier dans la région.

Monnaie courante aux États-Unis

Ces biens immobiliers affichés à des prix exorbitants sont monnaie courante outre-Atlantique et particulièrement à Los Angeles. À Bel Air, le chantier de la villa la plus chère des États-Unis est sur le point de s’achever. Il s’agit d’une maison de 9 300 mètres carrés qui sera vendue 500 millions de dollars (428 millions d’euros).

C’est tout de même 5 fois le prix du bien immobilier le plus cher jamais vendu à Los Angeles, qui était le manoir Playboy ayant appartenu à Hugh Hefner, le fondateur du magazine de charme éponyme. La luxueuse demeure dispose de 20 chambres, dont la plus spacieuse mesure plus de 500 m². Elle comprend en outre plusieurs piscines ainsi que cinq ascenseurs.

Réalisez votre estimation gratuite en 3 minutes

Démarrer l'estimation