Immobilier ancien : la barre du million de transactions est franchie !

L’extrême faiblesse des taux d’intérêt continue de soutenir le marché immobilier. En France, à fin juillet 2019, la barre du million de transactions dans l’ancien a été franchie, d’après la dernière note de conjoncture des notaires de France publiée ce mardi 24 septembre. Cela représente une hausse de +7% sur un an.

Ce volume annuel est supérieur à celui cumulé sur un an le trimestre précédent (984 000 à fin mars), ainsi qu’à celui constaté un an plus tôt (953 000), constatent les professionnels du secteur. Cette dynamique devrait se poursuivre, avec des volumes attendus en progression dans les mois à venir.

Les taux bas comme moteur, mais pas seulement

Le marché immobilier ne profite pas uniquement du moteur des taux bas. Il reste soutenu par des éléments structurels. En effet, le rendement de nombreux produits d’épargne, qui a fondu avec la baisse des taux, pousse les particuliers à se tourner davantage vers la pierre. « L’immobilier reste un placement sûr, de meilleure qualité que les autres placements alors que la crise de 2008 reste encore dans toutes les têtes« , soulignent les notaires.

Explosion des prix à Paris

Conséquence de ces conditions d’emprunt exceptionnelles : les prix poursuivent leur progression. D’après l’INSEE, ils accélèrent même légèrement (+3,2% à fin juin sur 1 an). En Île-de-France, les prix continuent de croître à un rythme soutenu : +3,9% (+6,3% à Paris et +2,7% pour le reste de l’Île-de-France). En province, les prix augmentent mais moins fortement (+2,8%).

« Les prix à Paris connaissent une forme d’emballement et franchissent la barre des 10 000 euros par mètre carré selon la plupart des observateurs« , affirment les notaires, qui tablent sur près de 10 300 euros/m² en octobre prochain avec une accélération à +7,8 % sur un an.

Réalisez votre estimation gratuite en 3 minutes

Démarrer l'estimation