Crédit immobilier : la baisse des taux persiste

Pexels

Emprunter de l’argent à sa banque pour acheter un bien immobilier n’a jamais été aussi intéressant. C’est l’enseignement que l’on peut tirer après la publication ce mardi de l’Observatoire Crédit Logement / CSA de novembre 2019.

Depuis la fin de l’été, les taux des crédits immobiliers ne reculent plus que doucement, après plus de six mois d’un repli assez rapide, souligne l’étude. Ainsi depuis le début de l’année, les taux ont baissé de 30 points de base pour s’établir aujourd’hui à 1,12% en moyenne. Et pour le 18ème mois consécutif ils restent inférieurs au rythme annuel de l’inflation.

« La surabondance des ressources disponibles pour financer l’économie voulue par les autorités monétaires européennes alimente en effet la concurrence entre les banques. Et les seuils de l’usure pour des prêts immobiliers actuellement en vigueur favorisent le maintien des taux à bas niveau et favorisent la poursuite de leur baisse », précise l’Observatoire.

1 emprunteur sur 2 a bénéficié d’un taux inférieur à 1%

Pour les durées sur 15 ans, les ¾ des ménages qui empruntent bénéficient de prêts inférieurs à 1% : en revanche, les emprunteurs du 4ème groupe  supportent un taux dans la moyenne.

Toutes durations à l’origine confondues, plus de la moitié des emprunteurs ont obtenu un crédit à un taux inférieur à 1%. De plus, depuis août dernier les taux ont perdu de l’ordre de 10 points de base pour les prêts à 15 et à 20 ans (contre 5 points pour l’ensemble du marché).

Les prêts à 25 ans ont diminué de 8 points de base pour les emprunteurs du 1er groupe, présentant en général les meilleurs profils (niveaux des revenus et de l’apport personnel, durée des crédits octroyés, …). Alors que les taux pour des prêts à 25 ans n’ont perdu que 2 points de base si les emprunteurs appartiennent au 3ème ou au 4ème groupe.

Par ailleurs, la durée des prêts s’est relevée à 230 mois en moyenne après 229 mois en octobre. Au-delà des fluctuations constatées d’un mois sur l’autre, les durées des prêts bancaires sont à peu près stables depuis le début de l’année 2019,  et restent à un niveau jamais observé par le passé.

Réalisez votre estimation gratuite en 3 minutes

Démarrer l'estimation